L’une des missions d’Est-RESCUE est de « réaliser une analyse descriptive de l’activité et de l’organisation des urgences, des flux de patients dans le contexte de l’urgence »; aussi un rapport annuel de l’activité des structures d’urgences est réalisé chaque année.

 

Améliorer la qualité des données est essentiel pour que les analyses, outils de pilotage et études puissent être convenablement exploités. C’est pourquoi, Est-RESCUE travaille en collaboration avec les producteurs de données que sont les professionnels de l’urgence pour une amélioration constante des saisies.

 

 Piloter et déclarer les situations de tensions est un projet mené depuis 2013 par Est-Rescue à travers la plateforme HET, l’objectif étant d’anticiper et de laisser la possibilité à l’ARS de suivre activement d’éventuelles situations de tensions hospitalières.

 

 

A partir des RPU transmis tous les jours par les établissements de la région dotés d’une structure d’urgences, et des données de disponibilité des lits transmises quotidiennement par les établissements de santé dans le ROR, Est-RESCUE élabore des tableaux d’indicateurs qui sont diffusés aux établissements : synthèses quotidiennes, mensuelles, annuelles, semestrielles.

 

Est-RESCUE a développé un applicatif smartphone collaboratif des professionnels de l’urgence et les premiers utilisateurs pilotes ont pu découvrir l’application durant l’été 2017. L’application, développée sous Android et IOS, est disponible en libre téléchargement sur App Store et Google Play. Une nouvelle version intégrant notamment une GED personnelle, une optimisation de la fonctionnalité de recherche sera disponible d’ici l’été 2019.

 

Est-RESCUE a élaboré le projet Eval-RESCUE, avec le développement d’un outil électronique régional de traçabilité de l’activité SMUR. Il proposera une fiche dont le contenu s’adaptera à la pathologie prise en charge tout en répondant aux besoins de traçabilité des interventions SMUR (fiche SMUR) et d’évaluation. L’application sur tablettes embarquées dénommée SMUR-t@b est en finalisation de développement et sera déployée progressivement courant 2019.

 

La saturation de l’aval des urgences (manque de lits d’hospitalisations) étant devenue une composante majeure de la saturation des SU, il est apparu nécessaire de mettre en place un indicateur (BJML) permettant aux établissements d’approximer, a minima, le nombre de lits d’hospitalisations nécessaire au quotidien pour répondre au mieux à la demande d’hospitalisations en provenance des urgences, et ainsi éviter une situation de tension en avalEst-RESCUE travaille à la mise à disposition de ce BJML pour 2019.