Plusieurs cas d’épisodes de malaises après vapotage  (cigarettes électroniques) ont été signalés dans la région, et font suite à des évènements grave signalés aux USA.

Les tableaux cliniques peu spécifiques documentés rétrospectivement n’ont pas permis d’identifier la cause des effets observés. La probable présence dans l’e-liquide consommé de nouveaux produits de synthèse (NPS, ex : un cannabinoïde de synthèse), de cannabidiol (CBD) font parti des hypothèses les plus probables.

C’est la raison pour laquelle l’ARS Grand-Est, en lien avec la CEIP-A et la CAP-TV, organise un suivi prospectif des futurs patients pris en charge aux urgences afin de documenter et de suivre ces cas. 

Cette veille « VAPOTOX » va se dérouler sur 6 mois, du 16 septembre 2019 au 16 mars 2020, dans les services d’urgences adultes et pédiatriques des départements de la Marne (51) et de la Haute-Marne (52).

Tout cas de patient admis pour symptôme(s) après vapotage devra pouvoir être investigué :

  • Sur la base d’un mémo fourni, le praticien en charge du patient renseigne son observation comme d’habitude, directement dans le dossier du patient.
  • Seule une courte fiche de recueil d’informations ciblées est à remplir spécifiquement.
  • Le prélèvement urinaire et l’éventuel échantillon de e-liquide sont à transmette à votre laboratoire habituel qui se chargera de faire suivre aux effecteurs des criblages larges attendus.

Les fiches d’informations remplies et les éléments utiles des dossiers des urgences concernés seront colligés une fois par semaine par le CEIP-A de Nancy.

Vous serez régulièrement informés du nombre de cas documentés sur le territoire et bien-sûr, à terme, des résultats.

Chaque SU doit déigner par mail au CEIP-A (ceip@chru-nancy.fr), les coordonnées d’un référent contact pour la réalisation de cette surveillance. Le CEIP-A est à votre disposition pour vos questions au 03.83.85.29.17.

Consultez:

la fiche information patient, le flyer d’information et la fiche de recueil d’information urgences