L’ARS, l’URPS et le réseau des urgences du Grand Est, Est-Rescue ont souhaité analyser les caractéristiques des patients ayant consulté dans les services d’accueil des urgences (SAU) et ce, en fonction de leur CPTS assurant la couverture de leur commune de résidence. L’objectif de cette démarche est de fournir aux CPTS des points de repère théoriques en volume des patients relevant potentiellement des soins non programmés de ville et consultant pourtant aux urgences.  

A titre d’exemple, il est en effet souvent admis que les patients se présentant aux urgences par leur propre moyen, pour une simple consultation (codé CCMU 1), voire une consultation nécessitant un examen complémentaire de type imagerie ou biologie conventionnelle et rentrant à leur domicile au décours de cette consultation (codé CCMU 2), auraient pu bénéficier d’une prise en charge en ambulatoire.

Une mise à jour de ces données sera effectuée tous les 6 mois. Ainsi,  l’observation dynamique de ces données pourront servir aux responsables des différentes CPTS pour évaluer les impacts de certaines actions mises en place  au sein du territoire.

Les CPTS du Grand Est

Méthodologie

Pour tenter cette approche, la méthodologie a été la suivante :

  • Regrouper les communes de la région Grand Est en fonction de leur CPTS d’appartenance,
  • Rechercher dans les RPU (Résumés de Passage aux Urgences générés en temps réel lors de chaque passage aux urgences) et pour toutes les communes, les SAU consultés,
  • Identifier les 3 SAU majoritairement consultés par ces patients (ce qui représente habituellement plus de 70% des passages)
  • Pour ces trois SAU majoritaires, analyser les principales caractéristiques de ces populations à savoir : l’âge et le sex ratio, les heures d’arrivée en particulier en horaire de PDSA, le mode de transport à l’admission (véhicules personnels ou vecteurs sanitaires), le niveau de gravité selon la CCMU (Classification Clinique des Malades aux Urgences) dont les CCMU 1 et 2 correspondant aux consultations sans ou avec examens complémentaires « conventionnelles » , le diagnostic principal via des regroupements diagnostiques, les durées moyennes et médianes de passage et enfin les modes de sortie dont le taux de retour à domicile.

Les résultats des extractions de cette base RPU sont présentés sous forme de tableaux Excel avec un tableau par département sur lequel figure dans le premier onglet, une vision globale de chaque CPTS. Ensuite, deux onglets par CPTS permettent d’une part d’identifier les SAU consultés par ordre de fréquence puis de présenter les caractéristiques des patients avec un focus sur les trois SAU les plus fréquemment consultés.

En cohérence avec l’objectif évoqué, une attention particulière a été portée sur les CCMU 1 et 2 avec « moyens personnels » en mode de transport à l’admission et « retour à domicile » en mode de sortie et ce, hors ou pendant les périodes de PDSA. Un tableau présentant cette requête croisée par département et par CPTS est également disponible.

Téléchargements

Extractions brutes

Dernière mise à jour : 
Meurthe-et-Moselle – 30/01/24
Autres départements – 19/06/23

Focus CCMU 1 et 2

Télécharger le focus CCMU 1 et 2