LogoAVCTXT couleursLa problématique de l’établissement de santé en tension est une notion relativement récente. Elle traduit des difficultés de gestion des flux dans les établissements dont les symptômes s’objectivent essentiellement dans les services d’urgences.

Le Réseau des Urgences de Champagne Ardenne s’est saisi de cette problématique et anime un groupe de travail sur cette thématique. Des recommandations relatives à l’organisation d’un établissement en tension ont été rédigées en décembre 2013. Elles se sont enrichies des travaux menés par la FEDORU, de la publication des indicateurs HET sur le site de l’ORU-CA et ont donc été actualisées durant l’été 2015. Pour y accéder : Cliquez ICI.

Cinq indicateurs de tension hospitalière ont été définis par le groupe régional et sont publiés quotidiennement depuis juillet 2015. Ils ont été enrichis d’un sixième indicateur qui s’appuie sur les recommandations de la FEDORU. Ces indicateurs sont :
1) Nombre de lits disponibles à J-1 constatés (données ROR) ;
2) Nombre de passages J-1 constatés (données RPU) ;
3) Durée de passage moyenne des patients hospitalisés à partir des urgences J-1   constatés ;
4) Taux d’hospitalisation après passage aux urgences ;
5) Charge d’occupation à 15heures ;
6) Nombre de passages de patients âgés de 75 ans et plus (données RPU).

Précisions sur les indicateurs et précautions d’interprétation ICI